Danseur, instructeur et chorégraphe depuis 49 ans, Maurice Perez a travaillé le ballet moderne-jazz avec Matt Mattox et le mime corporel avec le grand maître Étienne Decroux; il a étudié la danse israélienne avec Shalom Hermon, Jonathan Karmon, Moshiko Halevi, Moshe Eskayo et Gédeon (qui fut son premier professeur en 1967).

Entre 1978 et 2015, Maurice a donné de nombreux ateliers et a enseigné dans de nombreux camps de danse au Canada, en France et aux États-Unis, en plus d’effectuer des tournées biannuelles en France depuis 1978.

Par le passé, Maurice a dirigé la Troupe de danse israélienne Harimon Israeli Dancers. Il a été pendant 20 ans le directeur du fameux Camp de danse israélienne Danse Montréal, qui fut un camp très apprécié en Amérique du Nord. Maurice a réalisé des chorégraphies pour une multitude de Troupes, dont Les Pieds Légers, les Bons Diables, Les Arlequins, La Couette, Les Chamaniers (Québec), Hamakor (Boston) et Nitzanim (Canada).

Maurice a produit des chorégraphies pour le Théâtre yiddish de Montréal (Fiddler on the Roof, Lies My Father Told Me, Shlemiel) et présenté de nombreux spectacles pour la télévision au Canada. Il a aussi chorégraphié, depuis près de 30 ans, un grand nombre de danses dont les plus connues sont Achat Sha’alti, Simchat Yerushalayim, Zehuvat Hataltalim, He Rokedet, Yesh li Chaver, Shalom Leben Dodi, Le artsi be Ahava, Hora Gil et, plus récemment, Israel Ahuvati, Rikud Moledet et Halayla hazeh. Sa danse Hora Gil lui a valu le Prix de la nouvelle danse à Césarée (Israël).

Maurice reste très actif en danse israélienne, travaillant quotidiennement à Montréal et au Québec, où il est surnommé The King of Israeli Dancing.

Il continue son immense travail auprès des enfants dans les écoles et collèges, en plus, bien entendu, de ses deux soirées hebdomadaires auprès des adultes à Montréal. Le public apprécie beaucoup aussi ses deux soirées de danse estivales dans les parcs, où il fait bon danser sous les étoiles à Montréal.