Louis LavigueurChaque année,  la région Ottawa-Gatineau de CAMMAC invite toutes les personnes intéressées à venir chanter le célèbre oratorio de Handel, le Messie. Cette activité, connue à Ottawa comme “la Soirée du Messie”, a généralement lieu le premier vendredi de décembre.  L’événement fait généralement salle comble, avec plus de 700 choristes et quelques 300 membres du public. Le choeur est accompagné d’un orchestre professionnel, ainsi que d’un organiste et de quatre solistes – le tout sous la direction d’un chef professionnel. Au cours de son histoire, cette activité est devenue un moment important de la saison de Noël pour un grand nombre de personnes dans la région et au-delà.

Alan-ThomasPour aider les choristes qui le souhaitent à mieux se préparer au concert, trois répétitions facultatives sont offertes les trois samedis précédant le concert. Elles permettent aux choristes d’apprendre ou de réviser les quelques 14 choeurs qui sont choisis pour le concert de cette année.

La grande popularité du concert et des répétitions est due, en très grande partie, à la personnalité des deux chefs. Alan Thomas dirige la série de répétitions du samedi, et sert également d’organiste lors du concert. Louis Lavigueur dirige la journée du concert. Messiah.movTous deux participent maintenant à cet événement depuis plus de 20 ans, sans avoir jamais manqué une seule fois!

L’année 2012 marquait le 25e anniversaire de l’implication de CAMMAC, ainsi que la 36e représentation publique de la Soirée du Messie à Ottawa.

Pour visionner (et entendre!) un vidéo de l’Alleluia du Messie, tel que chanté lors du concert de 2011, cliquez ici.

'Quand' et 'Où'

“La Soirée du Messie de CAMMAC” a lieu chaque année, normalement le premier vendredi de décembre, à l’église unie Dominion-Chalmers, à l’angle des rues Cooper et O’Connor, à Ottawa (pour savoir comment s’y rendre, cliquer ici). Le concert débute à 20h, alors que l’après-midi est consacré aux répétitions avec les solistes, puis avec l’orchestre. Le choeur (formé de quelques 700 participants) répète avec le chef de 18h à 19h30.

Des répétitions facultatives ont lieu à l’église unie Parkdale, au 429 Parkdale, à Ottawa (cliquer ici pour savoir comment vous y rendre), les trois samedis précédant la soirée du concert. Ces répétitions débutent à 10h et terminent peu après midi. Des laisser-passer seront disponibles à la porte, et vous pourrez en acheter le nombre désiré (1, 2 ou 3, selon le nombre de répétitions auxquelles vous souhaiter participer)..

Les billets pour le concert sont disponibles à divers endroits en ville, ainsi que (pour le choeur) lors de la première répétition. Les billets sont en vente à partir du 1 novembre chaque année et notre liste d’activités indique les endroits de vente.

Pour consulter l’information relative à la Soirée du Messie de l’année en cours, prière de consulter la page affichant la liste de nos activités, à partir du début du mois de septembre.

Toutes les réponses à vos questions au sujet de la Soirée du Messie se trouvent sur la page “Foire aux questions”.

Vidéo de la Soirée ‘Venez chanter le  Messie’

Pour fêter le 25e anniversaire de l’implication de CAMMAC Ottawa-Gatineau comme organisateur de l’événement, nous avons demandé à Burman Productions de filmer la soirée de 2012. Vous pouvez visionner notre Soirée du Messie 2012 sur YouTube.

Histoire de la Soirée 'Venez chanter le Messie'

Le Professeur John Churchill, qui dirigeait le nouveau Département de musique de l’Université Carleton, a eu le premier l’idée d’organiser à Ottawa une lecture à vue du Messie avec un petit groupe d’amis. La première interprétation publique a eu lieu le 2 décembre 1977 au Centre communautaire du Glebe, et l’événement est devenu de plus en plus populaire d’année en année. Des choristes d’Ottawa, de Hull, et même de Brockville et de Cornwall, venaient former le choeur, sous la direction de John Churchill, accompagnés par les Carleton Chamber Players et par Jean Trevelyan, l’épouse de John Churchill, à l’orgue.

La Soirée du Messie a tout de suite été un succès, attirant des foules de plus en plus nombreuses. Après la retraite de John Churchill, retourné au Royaume-Uni, le Professeur Piper (également de l’Université Carleton) a dirigé le choeur (et l’orchestre Divertimento) pendant quelques années. C’est en 1988 que CAMMAC Ottawa-Gatineau s’est chargé de l’organisation de cet événement, et de 1988 à 1990, Gordon Slater (alors Carillonneur national, et directeur musical de l’orchestre Divertimento) agissait comme chef de choeur et d’orchestre.

En 1991, nous avons dû déménager, car la soirée attirait de plus en plus de choristes. On a choisi l’église unie Dominion-Chalmers en partie à cause de sa configuration et du nombre de sièges, et en partie à cause de son excellent orgue. C’est également en 1991 que nous avons invité Louis Lavigueur, chef de choeur montréalais bien connu des Cammacois comme chef très dynamique, à venir diriger la soirée. En 1991, la claveciniste et organiste Karen Holmes accompagnait à l’orgue, et depuis 1992, un petit orchestre professionnel (avec Kevin James comme premier violon, et Alan Thomas à l’orgue) accompagne les quelques 750 choristes qui se réunissent, toujours à Dominion-Chalmers, , avec quatre solistes de talent.  Un public appréciatif de 300 personnes emplit le balcon.