Gwénaëlle Ratouit est une clarinettiste polyvalente active en tant que chambriste et musicienne d’orchestre à Montréal. Sa curiosité l’amène aujourd’hui à se produire dans des projets variés entre musique classique et musique contemporaine en Europe et au Canada.

Après plusieurs années d’études musicales en France où elle se perfectionne auprès des solistes de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine dont Richard Rimbert, Gwénaëlle développe sa personnalité musicale et raffine son jeu aux côtés de Martin Carpentier à l’Université de Montréal où elle obtient sa Maîtrise d’Interprétation. Elle possède également un diplôme d’enseignement français ainsi qu’un Baccalauréat en Musicologie.

Lauréate de plusieurs prix et bourses, elle remporte notamment le Premier Prix Julie Sirois organisé par le Nouvel Ensemble Moderne deux fois consécutives en 2021 et 2022.

Jouant de la petite clarinette à la clarinette basse, Gwénaëlle est permanente au sein des ensembles de musique contemporaine : au Nouvel Ensemble Moderne et à Paramirabo. Elle est également membre du quintette à anches 5ilience. On peut la retrouver en répertoire classique avec l’octuor à vents Ad Hoc. Elle participe à de nombreux enregistrements pour des artistes émergent.e.s et des compositeurs de musiques de films au Québec. Elle se produit également à titre de surnuméraire en orchestres symphoniques et ensembles à vents en France et au Canada.

Très investie dans la transmission de savoir, elle enseigne actuellement en écoles secondaires la clarinette et la clarinette basse.