Jacqueline Woodley est une musicienne Montréalaise originaire d’Ontario: soprano, professeure de chant et chef de chœur. Elle dirige les Filles de l’Île depuis septembre 2016 après avoir travaillé en tant que remplaçante et clinicienne depuis déjà quelques années. Une chanteuse classique polyvalente, Jacqueline chante de la musique ancienne à la musique moderne, des mélodies à l’opéra. Elle a chanté avec plusieurs compagnies dont le Canadian Opera Company, San Francisco Opera, Philadelphia Opera, Edmonton Opera et Pacific Opera Victoria et avec, entre autres, l’Orchestre symphonique de Montréal, les Grands Ballets canadiens, l’Orchestre du Centre national des arts du Canada, Edmonton Symphony, l’Orchestre classique de Montréal et Les Boréades. Professeure de chant depuis plusieurs années, elle continue d’élargir son studio en privée. Elle est invitée auprès de plusieurs chorales pour donner des ateliers sur la technique vocale et travaille également comme mentor pour des jeunes chanteurs d’opéra auprès de plusieurs programmes de musique autour du Canada, dont Opera Nuova, Tapestry Opera et l’Université McGill. Jacqueline écrit présentement sa thèse de doctorat dans laquelle elle étudie les changements physiologiques et psychologiques durant la période postpartum chez les chanteuses professionnelles. Jacqueline possède une maîtrise en opéra de l’Université McGill, a été membre de l’ensemble du Canadian Opera Company (2010 à 2012), et est diplômée du ARCT en piano et théorie musicale du Royal Conservatory of Music.