Leah Weitzner est mezzo-soprano, violiste et chercheuse qui se consacre à la mise en lumière du répertoire ancien inexploré et à la réinterprétation des pratiques d’interprétation historiques. Elle est récemment diplômée de l’Université McGill, où elle a obtenu un baccalauréat en musique avec spécialisation en interprétation vocale de la musique ancienne. Elle poursuit actuellement une maîtrise en musicologie à McGill, avec des intérêts de recherche enracinés dans l’improvisation et les traditions orales de la Renaissance. Leah est lauréate d’une bourse de recherche de deuxième cycle du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour la période 2022-23. Elle a l’intention d’explorer davantage les pratiques de performance de la dévotion rituelle chez les femmes dans l’Italie du XVIe siècle.