Marie Nathalie Lacoursière

Metteur en scène, chorégraphe et danseuse, Marie-Nathalie Lacoursière est récipiendaire de bourses de la Fondation Royaumont (France), du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada. Elle est codirectrice artistique des Jardins Chorégraphiques et du Nouvel Opéra à Montréal. Elle met en scène et chorégraphie les productions lyriques de Clavecin en Concert dirigé par Luc Beauséjour. Ils ont récemment reçu le Prix Opus dans la catégorie meilleur concert de l’année pour leur production de l’opéra Venus et Adonis de Blow. Spécialisée dans le jeu masqué, elle a été invitée à jouer Arlequin à l’opéra de Nice et au Boston Early Music Festival dont elle chorégraphiera en Juin prochain leur prochaine production d’opéra, Orlando furioso  de Steffani.

Marie-Nathalie a travaillé au Canada, aux États-Unis et en Europe pendant plus de 25 ans, notamment au Festival de St-Riquier (France), Musicale Estense (Italie), FestiVita (Belgique), Music Alberta, Festival of Ideas (Edmonton), Clavecin en concert (Corse), Festival de musique de chambre de Nouvelle-Zélande et  Early music Vancouver. Parmis ses créations: Le Ballet de l’Impatience de Lully, Les Indes Galantes ou les automates de Topkapi, La Veuve Rebel, Rossini et ses Muses, le Grand dîner et Zémir et Azor  de Grétry pour l’opéra de Montréal.

Pour le Toronto Masque Theatre, Marie-Nathalie a chorégraphié ou dirigé toutes les œuvres de Purcell ainsi que de nombreux nouveaux opéras parmi lesquels; The men who married himself de Juliet Palmer,  Europa de Jame Rolfe et bien d’autres:  Nicandro e Fileno (Lorenzani) en première mondiale, Elisir d’Amore (Donizetti), Les Contes Hoffmann d’Offenbach, Carmen (Bizet), La descente d’Orphée (Charpentier) Giulio Cesare de Haendel, Zigeuner Baron et Flefermaus de Strauss, L’Incoronazione di Poppea  et Il Ritorno d’Ullisse à Patria de Monteverdi.