Œuvrant sur la scène musicale traditionnelle québécoise, Nicolas Babineau est un multi-instrumentiste et un ingénieur de son apprécié pour sa musicalité sensible et versatile. Formé en violon classique au Conservatoire de Musique de Trois-Rivières, il a également étudié les musiques folk et jazz auprès du violoniste Tommy Gauthier (Yves Lambert Trio). C’est cependant l’univers musical des violoneux traditionnels québécois, leur style inimitable et leur repertoire d’une richesse insoupçonnée, qui inspire aujourd’hui sa démarche au violon. À la guitare, Nicolas est un accompagnateur reconnu pour son approche minimaliste d’une concision remarquable. Son duo avec le violoneux montréalais Alexis Chartrand, qui met en valeur les mélodies héritées des violoneux du XXe siècle, s’est produit au Québec, dans le reste du Canada, aux États-Unis et en Suède. De nombreuses formations telles que le Yves Lambert Trio, La Bottine Souriante, Réveillons! et Les Portageux ont profité de sa virtuosité au violon, à la guitare et à la mandoline, lors de concerts donnés au Canada, au Chili, en Espagne, en France et aux États-Unis . Il a également accompagné le chansonnier Jérôme Charlebois, et a participé aux tournées européennes des troupes de danse Les Bons Diables et Les Mariniers en Belgique, en Estonie, en Pologne et au Portugal. Depuis la réalisation de son premier album à 13 ans, Nicolas a participé à la prise de son, au mixage et à la production d’une quinzaine d’albums de musique trad et folk. Co-réalisateur des deux albums de Babineau/Chartrand, d’un album en duo avec Jean Duval et de l’album Le Tranino d’Alexis Chartrand et Colin Savoie-Levac (Rosier), Nicolas s’inspire de son passage par la musique classique pour capturer l’immédiateté de performances réelles, sans édition, et proposer des enregistrements prisés pour leur «ambiance feutrée et intimiste», ce qui «permet de porter attention aux moindres détails».