Le jeune Raphaël est mis en contact avec le son suave du violoncelle dès l’âge de trois ans. De 1999 à 2005, au Conservatoire de musique de Montréal, il étudie sous la direction de Carole Sirois et fait des études de maîtrise avec le célèbre Timothy Eddy au Mannes College of Music de New York. Son talent étant reconnu, il accède au New World Symphony Orchestra où il perfectionnera ses habiletés de violoncelliste et affinera sa vision de la musique. (info de : https://info-culture.biz/2012/08/21/raphael-dube-violoncellistejeune-veteran-de-la-musique/)

Le violoncelliste Raphaël Dubé se produit régulièrement comme musicien d’orchestre, chambriste ou soliste. Membre des Violons du Roy depuis 2008, il aborde avec la même passion le répertoire de toutes les époques et ses activités musicales sont très diversifiées. Salué à plusieurs reprises par la critique, il s’est produit comme soliste avec Les Violons du Roy, l’Orchestre national des jeunes du Canada et l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal. Il a également joué à deux reprises au Carnegie Hall de New York au sein du quatuor avec piano Amity Players. Avec cet ensemble, il a enregistré en 2007 un disque consacré à Brahms. Raphaël Dubé a également pris part à un enregistrement d’œuvres de musique de chambre avec la harpiste Valérie Milot, sous étiquette Analekta. Plus récemment, il s’est produit comme chambriste aux festivals du Bic et de Sackville.

Dès son plus jeune âge, Raphaël Dubé a su qu’il voulait devenir musicien. Ses principaux professeurs furent Monique et Walter Joachim, Carole Sirois et Timothy Eddy. Avant de joindre Les Violons du Roy, Raphaël Dubé a été membre du New World Symphony pour la saison 2007-2008.